Comment protéger les enfants contre la chaleur ?

Comment protéger les enfants contre la chaleur ? Nos enfants, vous le savez, sont plus sensibles au changement climatique et c’est pourquoi, dès que vous entrez dans la période estivale, il est toujours conseillé de rester vigilant, surtout lorsque les journées chaudes arrivent. En effet, l’augmentation de la température provoque une augmentation de la transpiration et donc une perte de sels minéraux qui, chez les plus jeunes, entraîne non seulement un risque de déshydratation, mais aussi une perte d’attention et de concentration. Que faire alors ? Quels sont les remèdes pour protéger les enfants et les bébés contre la chaleur ?

Hydratation

Pour protéger les enfants et les bébés des chaleurs de l’été, le premier conseil est de les hydrater suffisamment. Cela semble évident, mais ce n’est pas vraiment le cas. En effet, nombreux sont les parents qui donnent à leurs enfants des boissons gazeuses et sucrées à la place de l’eau, ce qui sera également agréable au palais, mais elles ne sont pas non plus très utiles puisqu’au final elles ne désaltèrent pas ! Au contraire, ces boissons peuvent augmenter la sensation de soif. Il faut également rappeler que la quantité idéale d’eau à boire varie selon l’âge de l’enfant. Au cours des premiers mois de sa vie, un nouveau-né n’en a pas besoin, car il n’a besoin que de lait maternel (ou de lait maternisé), qui contient plus de 95 % d’eau. Ce dernier ne commencera à être fondamental pour le bébé qu’entre le quatrième et le sixième mois. Et, bien sûr, plus il grandit, plus il en aura besoin, à tel point qu’il est conseillé de laisser les enfants de six à onze ans boire deux litres d’eau par jour. Avec ces jours de chaleur intense, c’est essentiel !

Les sels minéraux à table

Le régime alimentaire est essentiel pour lutter contre la chaleur et les coups de chaleur. En effet, l’alimentation estivale doit être orientée vers la récupération des minéraux perdus. Le feu vert, donc, aux fruits et légumes de saison. Une excellente alternative ? Jus de fruits faits maison. Les enfants les adorent ! Les aliments gras, les aliments sucrés et les aliments surtransformés doivent être limités.

Exposition au soleil

Lors de journées torrides, certaines règles de conduite sont scrupuleusement respectées. Il n’est absolument pas recommandé de sortir les enfants aux heures les plus chaudes de la journée. Donc, pour être clair, oui à la mer de 8 à 10 et à partir de 17. Les heures entre 14 et 16 heures doivent être absolument évitées. Ensuite, si vous ne pouvez vraiment pas rester à l’intérieur, essayez au moins de garder les enfants à la maison à l’ombre ou sous le parapluie. Et attention, les enfants de moins de six mois ne doivent à aucun moment être exposés à la lumière directe du soleil.

Climatiseur oui ou non ?

L’air conditionné n’est pas mauvais pour les enfants, mais bien sûr il ne doit pas être “chargé” et à des températures trop basses. Bref, même dans ce cas, il faut un peu de modération, surtout pour éviter qu’un soulagement ne se transforme en une cause d’autres maux. Surtout s’il s’agit d’un nouveau-né, il faut donc toujours essayer de bien modérer la température.

Les bons vêtements

Cela peut sembler sans importance, mais en réalité, les vêtements jouent un rôle clé dans la lutte contre la grande chaleur. Les règles sont les mêmes pour les adultes : couleurs claires et tissus naturels, tels que le lin et le coton. Ces tissus font respirer la peau naturellement. Au soleil, en revanche, protégez toujours les enfants avec une casquette et des lunettes de soleil. Sans lunettes de soleil, les enfants peuvent souffrir de troubles de la vision. En bref, vous protégez aussi leurs yeux particulièrement délicats !

La nuit

Que faire si le bébé ou l’enfant transpire la nuit pendant son sommeil ? En fait, il est tout à fait normal que les petits aient chaud la nuit. Le simple contact avec le matelas peut être une source d’inconfort. Il est également vrai que la transpiration est importante car elle aide le bébé à réguler sa température corporelle. Les nouvelles mères s’inquiètent souvent si le nouveau-né transpire beaucoup pendant son sommeil. Dans ces cas, il est toujours bon de vérifier que le bébé n’est pas trop couvert. Comment savoir si un nouveau-né a chaud ? Vous devez vérifier l’arrière du cou du bébé, qui est le point le plus important à partir duquel vous pouvez dire si le bébé a chaud ou froid. Si, en fait, la nuque est froide, le bébé peut être trop exposé. Si, en revanche, la nuque est chaude et moite, cela signifie que le bébé a chaud et est probablement trop couvert. Plus généralement, si le bébé ou le nourrisson (même sans fièvre) a chaud la nuit, il est nécessaire de le changer, pour éviter qu’il ne prenne froid. Si le bébé transpire trop, vous pouvez essayer de le rafraîchir avec un bain. Pour les enfants plus âgés, vous pouvez également opter pour une bonne douche ! La nuit, éteignez la climatisation et, si vous le pouvez, mettez le lit de bébé ou le lit dans la pièce la plus fraîche de la maison. Grâce à ces remèdes, le nouveau-né et les enfants trouveront un certain soulagement à la chaleur de l’été.

A l’extérieur de la maison

Bébés, enfants : comment les aider ? Évitez de sortir avec les enfants aux heures les plus chaudes de la journée, c’est-à-dire de 11 h à 17 h. Lorsque vous sortez, habillez les petits avec des vêtements adaptés, donc légers et en fibres naturelles (coton et lin). Si vous allez dans un parc ou si vous êtes à l’extérieur, utilisez également un répulsif contre les piqûres d’insectes. Apportez avec vous une bouteille d’eau ou une tisane fraîche à offrir à votre enfant si nécessaire. Enfin, au bord de la mer, choisissez une protection solaire avec un filtre adapté.

Quels sont les conseils pratiques pour les mères célibataires ?
Quels sont les 15 programmes concernant les enfants en vacances ?