Quelles sont les thérapies musicales et autres techniques bénéfiques pour le fœtus ?

Il a été prouvé que l’interaction avec le fœtus à partir du deuxième trimestre de la grossesse a des résultats bénéfiques. À partir de 16 semaines de gestation, certains sens du bébé, tels que la vue et l’ouïe, sont suffisamment développés pour qu’il puisse percevoir les stimuli venant de l’extérieur. Il existe donc un certain nombre de techniques très positives qui peuvent contribuer au développement cognitif pendant que le bébé est encore dans le ventre de sa mère. Voici les principales activités qui contribuent à stimuler le fœtus pendant la gestation : au cinquième mois de la grossesse, le fœtus a un sens de l’ouïe pleinement développé et est donc capable de percevoir tous les sons venant de l’extérieur. C’est pourquoi l’une des techniques les plus positives pour le bébé à ce stade est la musicothérapie, qui consiste à faire jouer certains morceaux de musique pour les femmes enceintes afin d’éveiller une réaction chez le fœtus. On dit qu’une musique douce, comme la musique classique ou instrumentale, détend le bébé, tandis qu’une musique plus forte comme : rock, pop, disco l’active.

A. Les avantages de la thérapie musicale pour le fœtus

En fait, il existe même un livre qui explique en détail les avantages que la musique du compositeur autrichien, Mozart, présente pour les bébés pendant la grossesse. Les aspects positifs de la musique pour fœtus en général, et pas seulement celle de Mozart, sont les suivants : il stimule le rythme cardiaque du fœtus. Elle vous aide à développer plus rapidement votre sens de l’audition. Vous apprenez à vous exprimer plus rapidement. Cela vous rend plus sensible et plus émotionnel. Faire jouer de la musique pendant la grossesse, alors que le bébé est encore dans le ventre de sa mère, aidera l’enfant à être attiré par cette discipline artistique une fois qu’il sera né. Par conséquent, une bonne façon pour le bébé de continuer à être attaché à la musique est d’acheter une poupée d’attachement musical comme. Cette peluche en forme d’éléphant possède un large éventail de chansons dans différents styles et permet même aux parents de faire leurs propres enregistrements pour que l’enfant puisse les écouter. Selon une étude, faire de l’exercice trois fois par semaine pendant 20 minutes favorise le développement cognitif du fœtus. D’autres recherches affirment que la pratique d’un sport pendant la grossesse réduit le poids du fœtus et la probabilité qu’il devienne obèse, mais que cela n’est pas seulement bon pour l’enfant, mais aussi pour la mère. La pratique d’un sport pendant les neuf mois de la grossesse réduit les chances des femmes enceintes de souffrir de dépression post-post-partum et de pré-éclampsie : hypertension gestationnelle. Cependant, tous les sports ne sont pas adaptés, les plus appropriés sont la natation, le vélo d’appartement, le jogging et le yoga. Dès que le fœtus développe son audition à la 20 e semaine de grossesse, il devient son principal canal de communication avec le monde extérieur. C’est pourquoi les techniques orales sont si importantes. Des gestes simples comme parler au bébé, chanter une chanson ou lire une histoire aideront le bébé à se familiariser progressivement avec ce qui l’attend à l’extérieur de l’utérus. Elle a également un impact sur leur développement intellectuel. Ce sont les principaux avantages de parler au fœtus : il améliore le développement cognitif et émotionnel. Elle crée des liens entre le fœtus et la mère ou ceux qui lui parlent. Il vous calme et vous apaise pendant que vous êtes à l’intérieur, vous aide à reconnaître certains sons et tonalités. En parlant au fœtus, les parents apprennent aussi à connaître le fœtus à travers ses réactions. Par exemple, s’il donne un coup de pied ou bouge lorsque vous le faites, cela peut signifier qu’il vous écoute et qu’il aime ça. Bien que cette technique soit généralement utilisée avec des adultes ou des enfants, elle s’est également révélée très efficace pour les bébés qui sont encore dans le ventre.

B. D’autres techniques bénéfiques pour le fœtus

Différentes études ont pu prouver que le cerveau humain, en présence de dauphins, souffre d’une harmonisation entre les deux hémisphères qui provoque un état de calme et de tranquillité. Par conséquent, la thérapie des dauphins apporte le calme au fœtus, tout en contribuant au développement de son système psychomoteur et neurologique. Les autres avantages de la delphinothérapie sont les suivants : il stimule le système nerveux du bébé. Elle réduit la possibilité que le bébé développe des problèmes tels que l’autisme, l’hyperactivité, etc. Il améliorera la capacité d’apprentissage de l’enfant. Elle favorise la concentration et la capacité d’attention à l’avenir.

Le rôle du père pendant la grossesse
La dépression post-partum