Les règles d’or de l’éducation bienveillante

Tout le monde peut devenir parent mais quand il s’agit de l’éducation, c’est une autre histoire. Pour réussir à instaurer une bonne discipline, il est indispensable de connaître quelques astuces. La plupart des grandes personnes ont tendances à faire n’importe quoi quand cela concerne les enfants. Même pour un cadre qui a l’habitude de gérer plusieurs personnes, face à ses enfants, il peut devenir incompétent et assez maladroit.

Savoir différencier l’enfant de sa bêtise

Quand les enfants font des bêtises que ce soit en public ou non, les parents ont tendance à dire n’importe quoi sur le coup de la colère. Parfois, il ne mesure pas les paroles qui sortent de leurs bouches. Quand les enfants font quelque chose de mal, il faut leur expliquer que c’est leur acte qui est mauvais mais pas eux. Si vous dites tout le temps à votre enfant qu’il est mauvais, il va penser que c’est vrai et il aura toute sa vie une estime désagréable de lui-même. Pour une bonne éducation bienveillante, la compréhension de l’enfant est indispensable. Il faut donc bien prendre le temps d’expliquer le pourquoi et le comment des choses à ses gamins.

Établir des règles efficaces

Pour que vos enfants sachent ce qui est bien ou pas, il est indispensable de fixer des règles. Cela vous aidera à montrer le droit chemin à vos descendants. Quand ils savent que ce n’est pas permis, même s’ils veulent faire des bêtises, ils vont réfléchir à deux fois avant de faire quelque chose. Même si les grands savent que c’est quelque chose de mal, les enfants peuvent ne pas le savoir. Avant de les gronder pour tout, il faut s’assurer que vous avez fait tout ce qu’il faut pour les mettre en garde.

Toujours donner des explications

Il est nécessaire de savoir que crier tout le temps après les enfants n’est pas toujours idéal. Cela ne vous donnera que des frustrations. Il est plutôt conseillé d’expliquer pourquoi une telle chose est mauvaise et pourquoi il ne faut pas le faire. Les enfants pourront plus facilement comprendre la gravité de leur acte. De plus, il est toujours efficace de montrer une bonne souplesse face à ses enfants. Quand vous êtes trop stricte, cela pourra avoir de mauvais effets. Il est plutôt adéquat de parler calmement et de donner de bons compromis qui ne nuiront à personne. Tout le monde sera content et vous ne serez pas obligé de crier tout le temps pour vous faire respecter.

Jumeaux : faut-il les laisser dans la même classe à l’école ?
Apprendre la langue des signes à un enfant, à quoi ça sert ?