Pédiatre ou généraliste : quel médecin choisir pour son enfant ?

Quand un enfant rencontre un problème de santé, on est obligé de consulter un médecin généraliste ou un pédiatre. D’une part, le pédiatre est doté d’une expérience professionnelle et n’occupe que des enfants, d’autre part, le médecin généraliste dispose d’une forte connaissance dans divers maladies et suivi sanitaire.

Quand consulte-on un pédiatre et quels sont les avantages ?

Avant la prise de décision, il est essentiel de connaître l’âge de l’enfant, cela compte beaucoup pour la consultation. En fait, les enfants moins de deux ans doivent-être suivi par un pédiatre. De plus, le pédiatre est déjà qualifié et expérimenté en suivi de la santé des bébés, il possède une bonne connaissance des médicaments spécialisés aux enfants, et d’après une étude en 2005 dans les Archives de la Pédiatrie, la consultation d’un pédiatre diminue jusqu’à 25% de consommation des médicaments, il requiert moins d’antibiotiques et corticoïdes mais plus de vitamine D et fluor. C’est un très bon point car le contrôle est assuré et les médicaments sont prescris avec un dosage règlementé. Du coup, le pédiatre a suivi une formation spécifique quand il a fini son étude de quatrième année et accompagné d’un examen final, cela garantit une bonne compétence pour soigner les maladies des tout-petits.

Pourquoi consulter un généraliste ?

En général, les pédiatres sont moins nombreux que les généralistes, il pourrait qu’un pédiatre se situe loin de l’habitation, à 50 km par exemple, alors que le généraliste se trouve à proximité de la maison, il est donc possible de consulter rapidement le généraliste. Dans ce cas, pour les enfants qui subissent des rhumes, ou autre problème urgent, il vaut mieux faire appel à un généraliste. Du coup, il est disponible de se déplacer chez soi si l’enfant ne peut pas se diriger à leur cabinet tandis que la consultation d’un pédiatre est toujours sur rendez-vous car il travaille dans des horaires très limités dans leur cabinet. Un généraliste connait parfaitement la famille et son environnement surtout s’il est leur médecin traitant.

Des conseils pour les parents

Que ce soit un pédiatre ou généraliste, la santé d’un bébé est très importante, il faut donc prendre quelques mesures pour ne pas avoir une difficulté. On peut se discuter autour de soi et avec d’autres parents pour se renseigner clairement. Penser à enquêter des différents praticiens concernant leurs horaires et même pendant les week-ends en cas d’urgence sans oublier de prendre leurs contacts. Le plus essentiel est aussi d’accoster plusieurs praticiens et retenir celui qui a offert une bonne satisfaction.

Tabagisme passif : quel impact sur la santé d’un bébé ?
Fièvre chez l’enfant : les bons réflexes