Bébés et légumes : 5 astuces pour les faire manger

Maman, sais-tu qu’il existe un site où tu peux commander des fruits et légumes frais (auprès des agriculteurs locaux) pour les recevoir directement chez toi ? Dans le monde du shopping en ligne, il manquait tout simplement ! Il y a, cependant, de nombreux cas où la relation entre les légumes et les enfants est toujours assez difficile, pour ne pas dire belliqueuse, surtout si vous revenez d’un été passé à déborder de glaces, de beignets, de chips et d’autres délices pas tout à fait sains. Mais les vacances touchent à leur fin et en septembre, il est important d’habituer les enfants à une alimentation équilibrée et saine, qui comprend un apport correct de vitamines provenant des fruits et légumes. Voici quelques conseils pour rendre les épinards, les carottes, les brocolis et les haricots verts plus amusants et invitants.

Les légumes nous sourient

Même les légumes les plus détestés peuvent révéler un visage amical : un peu d’ingéniosité suffit pour transformer les brocolis, les courgettes et les navets en un sourire de la taille d’une table pour gagner la sympathie (et le palais) des enfants. Et pour ceux qui veulent laisser libre cours à leur imagination, il y a toujours des cure-dents et des bols aux formes les plus mignonnes pour créer des fleurs, des étoiles ou des cœurs.

Se salir les mains

Les enfants ont besoin de se sentir impliqués et motivés, même dans la cuisine. Aidons-les donc à préparer la nourriture, en leur confiant les tâches les plus simples et les moins dangereuses. Cérébrer les petits pois, fariner les courgettes, mélanger le maïs et les tomates ou placer les légumes sur une plaque de cuisson sont des procédés à la portée de tous qui feront que nos petits assistants se sentiront comme de vrais “chefs en herbe”.

Jouer, c’est apprendre

Une autre façon de détendre la relation entre les enfants et les légumes est le jeu : certains des ingrédients utilisés pour les recettes peuvent être utilisés pour des moments de loisirs amusants. Quelques exemples ? En plus des pommes de terre coupées en deux pour faire les pochoirs classiques, il y a des tiges de céleri ou des cosses de pois à utiliser comme pinceaux. Qu’en est-il des couleurs ? Adieu la détrempe et les aquarelles, pour le plaisir, il y a les couleurs naturelles dérivées du chou rouge qui, avec l’ajout de citron ou de bicarbonate de soude, deviennent fuchsia ou bleu foncé.

Nous présentons de petites portions

Souvent, ce sont les grandes quantités qui effraient les enfants : une assiette pleine d’épinards peut décourager les petits, qui ne se sentent pas forcément capables de la finir. Le secret consiste donc à proposer de petites portions avec des ingrédients variés : deux petits choux, quelques haricots et quelques tomates cerises, par exemple. Le plat sera joyeux, les petites portions et les enfants le finiront avec plaisir.

Modifier la forme, mais pas le fond

Si les joyeuses implantations, les anecdotes sur les légumes ou autres astuces ne fonctionnent pas, les légumes peuvent être secoués, écrasés, hachés : plus faciles à manger, mais tout aussi nourrissants. Les pommes de terre, les pois et les haricots verts, par exemple, sont la base d’un velours délicat. Il existe également de nombreux légumes qui se marient parfaitement avec les fruits, car ils ont un goût neutre : essayez de préparer un smoothie avec du concombre, des pommes, des fraises et de l’orange, avec l’ajout d’un soupçon de miel. Un véritable concentré de vitamines et de fibres pour rendre les collations des enfants plus savoureuses et plus saines.

Mettez de la couleur

Rien de pire qu’une assiette d’épinards en boite pour dégouter votre enfant des légumes. Préférez donc les produits frais, aux couleurs plus éclatantes et variez-les au maximum pour mettre de la gaieté dans les assiettes. Poivrons jaunes, tomates gorgées de soleil, basilic, carottes, haricots verts ou aubergines : la nature regorge de légumes aux couleurs différentes. Une bonne raison pour les faire découvrir à votre enfant !

Rusez sur la présentation

Deux olives noires pour les yeux, une touche de ketchup pour le nez et une lamelle de gruyère pour la bouche : voilà un superbe clown qui va amuser votre enfant et le détourner de l’assiette de légumes cachée dessous ! Un bateau, une maison, un paysage : à vous de faire preuve d’imagination pour créer des présentations ludiques et colorées. On mange aussi avec les yeux, ne l’oubliez pas !

Emmenez-le faire le marché

Rien de tel que de proposer à votre enfant une ballade au marché pour lui donner le goût des légumes. Farandole de couleurs et parfums frais : faites-lui profiter de leur richesse. Pour cela, n’hésitez pas à lui faire toucher, sentir les produits sur les étals. Pour prendre goût aux légumes, il est aussi important qu’il sache d’où ils viennent ou comment ils poussent. Bref, intéressez-le !

Proposez-lui de cuisiner

Pour lui donner envie de manger des légumes, pourquoi ne pas proposer à votre enfant de vous aider à les préparer ? Laver les courgettes, assaisonner les carottes, sortir cueillir du persil frais dans le jardin ou laver la salade : mettez-le donc à contribution et confiez-lui des missions adaptées à son âge lors de la préparation des repas. Il sera fier d’avoir participé et mettra d’autant plus d’entrain à goûter à ce qu’il a préparé !

Les avantages des légumes

Les légumes apportent de nombreux avantages au corps, fournissant une alimentation saine pour les enfants. Découvrez tous leurs bienfaits!

  • La carotte. Le bêta-carotène qu’elle fournit au corps se transforme en vitamine A, qui améliore le mécanisme de la vision et met en place une action protectrice de la peau. Les carottes les plus petites sont celles les plus riches en bêta-carotène.
  • Le concombre. C’est un aliment idéal pour l’hydratation car il contient beaucoup d’eau. Pour cette raison, il est recommandé pour les enfants en été, lorsque le risque de déshydratation augmente. Il a également des propriétés diurétiques.
  • La laitue. Elle contient de la vitamine A et une grande quantité de vitamines C, PP et B2. C’est un aliment très rafraîchissant avec des propriétés laxatives. Comme pour tous les légumes à feuilles, il faut éviter les parties les moins fraîches, les feuilles jaunâtres et les bords sombres.
  • L’aubergine. Elle a des propriétés digestives et réduit le cholestérol. Les principes actifs se trouvent dans la peau, il est donc conseillé de les manger sans les éplucher.
  • Le poivron. Le poivron rouge contient énormément de vitamine A et est très riche en vitamine C. C’est un très bon aliment pour éviter les infections et renforcer les vaisseaux sanguins. De plus, il agit comme un stimulant gastrique, en combattant le manque d’appétit typique des enfants en été.
  • La tomate. Elle apporte une grande quantité de vitamines A et C, tout en étant riche en minéraux tels que le potassium et le calcium. C’est un aliment idéal pour reminéraliser le corps. Le lycopène, la substance qui lui donne la couleur rouge, a des propriétés antioxydantes. Le lycopène se trouve dans les tomates aux couleurs les plus vives.
Les poux : Tout ce que vous devez savoir
Sceller les dents pour prévenir les caries : 3 bonnes raisons de le faire aux enfants